The Coronavirus breadlines

Vous n’avez pas manqué de voir dans la presse ces files de voitures  aux USA dans lesquelles des personnes démunies pour cause  de chômage ou de licenciement pendant cette pandémie attendent qu’on leur distribue les provisions qu’elles n’ont plus les moyens d’acheter…

Capture

 

Phénomène surprenant mais hélas pas nouveau … On a encore en tête ces files d’attente (‘Breadlines‘) après le crash de 1929 aux USA,  bread-line

 

ou celles qui apparurent en Europe à la sortie des grandes guerres et que l’on voit encore aujourd’hui partout dans le monde où sont concentrés des réfugiés .

Le terme ‘BREADLINE’  n’est plus employé de nos jours ni même SOUP KITCHEN -qui nous renvoie à l’époque victorienne et à la création de l’Armée du Salut-  car heureusement la nourriture qui est distribuée est plus variée. Vous aurez noté dans le premier document l’emploi aux USA du terme  FOOD BANK  (et  FOOD AID).

Mais revenons à la BREADLINE. Le mot  est né aux USA après la guerre de Sécession ( appelée aux USA,    »CIVIL WAR ») donc dans les années 1870, mais d’après un podcast de la BBC que j’ai trouvé très intéressant * le concept d’aide alimentaire et de distribution de nourriture est né à la fin du XVIIIè siècle en Grande Bretagne, en particulier en Ecosse , où commençaient alors ce qu’on a appelé les ‘Enclosures’, c’est à dire la fermeture des champs ‘communs’ dans les villages où les paysans les plus pauvres pouvaient amener leur vache ou leur  mouton pour y paître. Cela permettait aux paysans qui n’avaient pas de terre de survivre. Mais les grands propriétaires terriens mirent fin à cette coutume et récupérèrent ces terres, ce qui, pour les paysans écossais signifiait qu’ils devaient ou rejoindre les grandes villes (et commencer à travailler dans les usines textiles ou les mines*) ou s’exiler (ce fut le début de l’émigration vers l’Australie, l’Amérique etc.) .  Et ce mouvement*  que les Enclosures avaient enclenché se poursuivit lors de la première moitié du XIXè  siècle avec les famines répétées  dues à de mauvaises récoltes de blé qui donnèrent lieu à des BREAD RIOTS (les émeutes du pain) .  Pour ‘couronner’ le tout (façon de parler…) le mildiou de la pomme de terre frappa dans les années 1840 et jeta sur les routes et dans les villes les quelques paysans qui s’étaient accrochés à leurs lopins de terre. Le podcast en question nous apprend que l’Ecosse fut d’ailleurs frappée avant l’Irlande par cette catastrophe. 

Sans aller plus loin, car le sujet peut nous entraîner très …loin (Dickens, le traitement ambigu de la pauvreté à l’époque victorienne- car qui dit pauvreté dit oisiveté et l’oisiveté est censée mener à tous les vices…etc.) , j’aimerais vous proposer deux extraits pour illustrer le sujet et vous faire travailler votre compréhension.

1/ Tout d’abord Regardez et écoutez cette vidéo  sur le manager d’une food bank américaine à cette page. Cliquez =>  A food bank

Le débit est lent et vous pourriez … que dis-je- vous devriez écrire le texte anglais … comme si c’était une dictée. OK ?* (Voir ENSUITE en NOTE le script anglais)

2/ Puis, si le coeur vous en dit car plus difficile,  écoutez un extrait du podcast de la BBC dont je vous ai parlé plus haut . Démarrer à 3’02 et allez jusqu’à….7’25 environ.

Vous trouverez le script  ici (dans quelques jours) => 

 

NOTES

* BBC Podcast ‘BREADLINES’ at https://www.bbc.co.uk/sounds/play/m0002gqz

* C’était le début de The Industrial Revolution

* c’est à dire l’exil vers les villes industrielles . On appelle ces gens ‘Displaced persons

* A food bank => Script anglais de la vidéo. Cliquer ici =>Food distribution USA Eric Cooper Script video

 

Cheers. Keep safe…

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Développement Durable en Ma... |
Salads, Dressing, Spices An... |
You should see me in a crown |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vanillalife2.0
| Chiens passion
| Save Cash With An Online Di...